Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Goal II la consécration

Note : 2/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Goal II: Living the Dream

Un film de Jaume Collet-Serra avec Kuno Becker , Stephen Dillane , Alessandro Nivola , Nick Cannon , Rutger Hauer

Genre : action - Durée : 1h56 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 11 Avril 2007

Distributeur :

Jaume Collet-Serra
Kuno Becker
Stephen Dillane
Alessandro Nivola
Alessandro Nivola
Proposer un fond d'écran »

Goal II la consécration, le film

  • Goal II la consécration

    Synopsis

    Grâce à un don exceptionnel pour le football, Santiago Munez est passé des bas quartiers de Los Angeles au club mythique de Newcastle United. 18 mois plus tard, alors qu'il est fiancé à Roz, son rêve de devenir une des plus grandes stars du football se réalise : il est transféré au Real Madrid. Il se retrouve dans l'équipe de Beckham, Zidane et Raul, et joue à leurs côtés. Le jeune homme découvre la gloire et l'argent, mais tout cela menace son équilibre et son bonheur personnel. Tous les rêves ont leurs limites, et pour ne pas tout perdre, Santiago va devoir décider ce qui compte vraiment pour lui...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Kuno BeckerSantiago Munez
    Stephen DillaneGlen Foy
    Alessandro NivolaGavin Harris
    Nick CannonTJ Harper
    Rutger HauerRudi Van Der Merwe
    Santiago CabreraDiego Rivera
    Kieran O'BrienHughie McGowan
    Sean PertweeBarry
    Alfredo RodriguezJulio
    William BeckSteve Parr
    Zinedine ZidaneLui-même
    RonaldoLui-même
    Mike JefferiesLe réalisateur
    David BeckhamLui-même
  • Roberto CarlosLui-même
    Carmelo GomezBurruchag
    Danny StepperAmerican Tourist
    Sergio RamosLui-même
    Iván HelgueraLui-même
    RobinhoLui-même
    Cesar Julio BaptistaLui-même
    Emilio Butragueño
    Kevin Knapman
    Steve McManaman
    Shammi Aulakh
  • LISTE TECHNIQUE
    Jaume Collet-Serra
    Anna FrielRoz Harmison
    Elizabeth PenaRosa Maria
    Léonor VarelaJordana Garcia
    Frances BarberCarol Harmison
    Miriam ColonMercedes
    Emma Field RaynerLorraine
    Emma Field-RaynerLorraine
    Danny Stepper
    Allen Hopkins
    Stevie Hargitay
    Nicholas Gaultier
    Steven McManaman
    Adrian Butchart
  • Mike Jefferies
    Terry Loane
    Niven Howie
    Flavio Martinez Labiano
    Joel Collins
    Lindsay Pugh
    Andy Ansah
    Andy Ansah
    Laura Gouadain
    Emilie Maison
    Stephen Warbeck

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Goal II la consécration »


  •  le 17 Avril 2007 par

    Dans le premier épisode, le petit Santiago Munez quittait son Mexique natal pour aller tâter de la balle en cuir sur les terrains du Newcastle United. Deux heures d'un film long et conventionnel qui laissait plus de place aux pleurnicheries qu'au football, mais un spectacle somme toute assez sympathique pour qui a aimé dans sa jeunesse se gaver d'Olive et Tom. Quelques années après, Munez revient sur les écrans et quitte l'Angleterre pour le Real Madrid, où il va cirer le banc de touche et regarder les autres jouer. Le deuxième épisode de la trilogie Goal contient encore moins de foot que le précédent, et encore plus d'états d'âme à deux balles. Longue complainte sur la dure condition de remplaçant, les tentations nocturnes, la grosse tête, le fric facile... Goal II : la consécration porte bien mal son sous-titre. En tout et pour tout, il jouera cinq minutes ici, sept autres là, avant de se blesser deux mois, de boire un peu trop de champagne (nombre impressionnant de plans-sur-bulles-qui-pétillent), de coucher avec une autre que son amoureuse... Ce n'est pas du football, c'est Amour, gloire et beauté. À la rigueur, on aurait préféré que le film prenne pour héros son meilleur pote, Gavin Harris (Alessandro Nivola, rigolard et attachant), cousin de Paul Gascoigne et de Vinnie Jones, qui préfère la picole et les filles aux entraînements. Ou même le coach raide comme un piquet, interprété par le toujours impressionnant Rutger Hauer. Mais non : c'est bien le très lisse Kuno Becker qui est en tête d'affiche, pas servi par un personnage sans relief, le genre de joueur sui supplie le coach de ne pas le faire jouer la finale de la Ligue des Champions pour laisser la place à son meilleur ami. C'est n'importe quoi, mais c'est néanmoins dans ces épisodes les plus improbables que Goal II s'avère le plus amusant. Le reste du temps, entre gueule de bois et tabloids, on nage en plein dans le football paillettes, celui qui existe bel et bien mais nous fait diablement chier. Dans le dernier tiers de la trilogie, notre petit héros sans charisme devrait disputer la Coupe du Monde. Espérons qu'il soit titulaire indiscutable à la tête de l'équipe du Mexique, sans quoi Goal III pourrait devenir un chemin de croix encore plus long que le précédent.

Les discussions sur le forum a propos de Goal II la consécration



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Goal II la consécration


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .