Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Festen

Note : 5/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Festen

Un film de Thomas Vinterberg avec Thomas Vinterberg , Lars Brygmann , Henning Moritzen , Ulrich Thomsen , Thomas Bo Larsen

Genre : comédie dramatique - Durée : 1h45 - Année de production : 1998

Date de sortie cinéma : 23 Décembre 1998

Distributeur :

Thomas Vinterberg
Lars Brygmann
Henning Moritzen
Ulrich Thomsen
Proposer un fond d'écran »

Festen, le film

  • Festen

    Synopsis

    Le patriarche Helge Klingenfelt fait préparer une grande fête pour ses 60 ans. Parmi les convives, Christian, le fils aîné, est chargé par Helge de dire quelques mots au cours du dîner sur sa soeur jumelle Linda, morte un an plus tôt. Personne ne se doute que Christian va profiter de ce petit discours pour révéler de terribles secrets...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Thomas VinterbergTaxi driver
    Lars BrygmannEmpfangschef
    Henning MoritzenMr.Klingenfeldt
    Ulrich ThomsenChristian Klingenfeldt
    Thomas Bo LarsenMichael
    Bjarne HenriksenKim, Koch
    Klaus BondamHelmut von Sachs, Zeremonienmeister
    Gbatokai DakinahGbatokai, Freund Helenes
    John Boas
    Lasse Lunderskov
  • LISTE TECHNIQUE
    Thomas Vinterberg
    Paprika SteenHelene
    Birthe NeumannMme. Klingenfeldt
    Trine DyrholmPia
    Helle DollerisMette, Michaels Frau
    Linda Laursen
    Therese Glahn
    Erna Boas
    Lene Laub Oksen
    Thomas Vinterberg
    Mogens Rukov
    Anthony Dod Mantle
    Valdis Oskarsdottir
    Lars Bo Jensen

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Festen »


  •  le 16 Mai 2007 par

    Le 'film-de-réunion-de-famille' est un genre connu et reconnu. Six cent soixante-treize mariages, deux cent dix-neuf enterrements, quarante-trois bar-mitsvas... On en a bouffé, de la pièce montée et du buffet froid. Des films qui donnent toujours dans le règlement de compte un peu amer et se terminent la plupart du temps par de grandes réconciliations à coups de tapes dans le dos (et de temps en temps, aussi, par des brouilles à vie). Ça peut être assez intéressant à suivre, voire même jubilatoire (pour l'option comédie) ou bouleversant (pour l'option drame familial). En 1998, boum, badaboum, le jeune Thomas Vinterberg arrive avec le premier film de l'ère Dogme 95. Un truc nommé Festen, cadré par un épileptique et éclairé à la lampe de poche. Un truc a priori tellement inoffensif qu'il a fait d'autant plus de mal quand il a pété à la gueule des spectateurs. Impossible d'en raconter des tonnes sur ce grand film sans en dévoiler l'indévoilable. Mais on n'a jamais vu une famille imploser de la sorte. La deuxième partie du film est un enchainement de scènes mémorables. Elles ne vous marquent pas, elles vous scarifient. Finalement, on s'aperçoit que Vinterberg filme très bien. À chaque plan, il sait mettre le doigt là où ça fait mal. Ça pue la souffrance, sans être repoussant pour autant. C'est cruel, incisif et gerbant. Festen? Un grand film, vous dis-je. Depuis, Vinterberg s'est débarrassé de son costume de grand espoir du cinéma en commettant deux délits impardonnables, les affreux It's all about love et Dear Wendy.

Les discussions sur le forum a propos de Festen



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Festen


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .