Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Faust

Note : 5/5.0 - 1 avis

Titre VO : Faust

Un film de Friedrich-Wilhelm Murnau avec Gösta Ekman , Emil Jannings , William Dieterle , Eric Barclay , Werner Fuetterer

Genre : drame - Durée : 1h47 - Année de production : 1926

Date de sortie cinéma : 11 Mars 2015

Friedrich-Wilhelm Murnau
Gösta Ekman
Emil Jannings
William Dieterle
Eric Barclay
Werner Fuetterer

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Faust, le film

  • Faust

    Synopsis

    Amoureux de Marguerite, le vieux docteur Faust accepte le pacte de Mephisto, le démon, qui lui assure de lui rendre sa jeunesse et de le faire aimer de la jeune femme en échange de son âme.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Gösta EkmanFaust
    Emil JanningsMephisto
    William DieterleValentin
    Eric BarclayLe duc de Parme
    Werner FuettererL'Archange
    Hans BrausewetterLe garçon de ferme
    Lothar MuthelLe moine
    Hans Rameau
    Hertha von Walthern
  • LISTE TECHNIQUE
    Friedrich-Wilhelm Murnau
    Camilla HornMarguerite
    Frieda RichardLa mère de Marguerite
    Yvette GuilbertMarthe Schwerdtlein
    Hanna RalphLa duchesse de Parme
    Emmy Wyda
    Hans Kyser
    Johann Wolfgang von Goethe
    Carl Hoffmann
    Robert Herlth
    Walter Röhrig
    Georges Annenkov
    Walter Röhrig
    Robert Herlth
  • Hans Rameau
    Werner R. Heymann
    Erno Rapee

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Faust »


  •  le 11 Juillet 2007 par

    Quand on parle Expressionnisme allemand, on pense en premier à Fritz Lang qui a, c'est vrai, livré pas mal de chef-d'oeuvre de ce courant. Mais il ne faudrait en aucun cas que la filmo de Lang éclipse celle, plus confidentielle, plus courte, mais tout aussi excellente, de Murnau. Truffaut n'a-t-il pas déclaré que L'Aurore était le plus beau film de tous les temps (en même temps, il n'a pas pu voir Bad Boys 2, donc son assertion est toute relative...!!). Le Faust de Murnau fait vraiment figure d'ovni. Formellement, l'expressionnisme se marie parfaitement avec le romantisme gothique de l'oeuvre de Goethe, et permet des images ahurissantes : les 3 (pas 4 ?) cavaliers de l'apocalypse, chevauchant sur des nuages noirs, le diable recouvrant de sa cape le village, et outre ces images fantasmagoriques issues du fantastique, de superbes plans des visages, notamment dans la séquence finale où Faust retrouve sa vieillesse au pied du bûcher de sa bienaimée. On pourrait dresser une liste longue comme ça de scènes marquantes (j'oubliais la séquence où Gretchen cherche un abri en pleine tempête de neige), et quelques cinéastes accrocs au bavardage et au tout-explicite devrait s'inspirer de l'incroyable sens de l'image du cinéaste muet (ses films, pas lui, hein !) : jeu d'acteurs, photographie, montage, tout permet au spectateur une parfaite compréhension de ce qui se trame. Derrière cette tragédie, dont le dénouement, pour funeste qu'il apparaisse, constitue une lueur d'espoir, se cache un hymne à l'amour, à l'humanité, à l'amour de l'humanité, qui, à l'instar des films de Lang dans les 20s-30s, annonce l'arrivée de l'extrémisme façon petite moustache et mèche de côté, tout en la combattant par ce simple mot : AMOUR.

Les discussions sur le forum a propos de Faust



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Faust


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .