Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Exilé

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Exile

Un film de Paul Cox avec Aden Young , Norman Kaye , David Field , Chris Haywood , Barry Otto

Genre : thriller - Durée : 1h35 - Année de production : 1994

Date de sortie en salle : inconnue

Distributeur :

Paul Cox
Aden Young
Norman Kaye
David Field
Proposer un fond d'écran »

Exilé, le film

  • Exilé

    Synopsis

    Macau, 1998. Trois tueurs à gage venus de Hong Kong débarquent pour liquider un des leurs, qui a trahi le milieu afin de changer de vie...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Aden YoungPeter Costello
    Norman KayeLe prêtre
    David FieldTimothy Dullach
    Chris HaywoodLe prêtre du village
    Barry OttoShérif Hamilton
    Hugo WeavingInnes
    Nicholas HopeMacKenzie
    Tony Llewellyn-JonesLe père de Jean
  • LISTE TECHNIQUE
    Paul Cox
    Claudia KarvanJean
    Beth ChampionMary
    Gosia DobrowolskaLa femme
    William T. Marshall
    Paul Cox
    Nino Gaetano Martinetti
    Paul Cox
    Neil Angwin
    Gosia Dobrowolska
    Paul Grabowsky

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Exilé »


  •  le 28 Juillet 2007 par

    Difficile de juger vraiment Johnnie To, auteur d'une quarantaine de films en vingt ans, et dont on n'a pu découvrir par chez nous que les oeuvres les plus récentes (de The mission à PTU). Génie pour beaucoup, tâcheron pour d'autres, il est surtout spécialiste des films mal fagotés, qui n'atteignent jamais vraiment les sommets promis. Exilé arrive à temps pour prouver que To n'est pas un arnaqueur de première, mais bien un vrai cinéaste, avec un style et des histoires plein la musette. Exilé ressemble à s'y méprendre à un grand classique du western : longues étendues poussiéreuses, dialogues au compte-gouttes, rupture de ton entre repos du guerrier et fusillades. Revenant à l'essence même du genre, Johnnie To filme une histoire des plus simples (vengeance, fuite, course-poursuite) en l'agrémentant de ce qui fait sa singularité, c'est-à-dire un humour très noir, à peine perceptible, extrêmement désespéré, et un sens quasiment lyrique du gunfight (John Woo peut sans doute aller se rhabiller). C'est froid, sobre, diablement efficace, et il naît même une vive émotion du sort de ces hommes pourtant aussi expressifs que des morceaux de bois. Et, pour une fois, le metteur en scène semble maîtriser son récit jusqu'à la dernière image, ajoutant une louche de virtuosité à chaque fois qu'on pense le film terminé. Fort en gueules et en grand spectacle, Exilé est la preuve irréfutable que To a sa place entre Huston et Peckinpah. Ce qui n'est pas franchement donné à tout le monde.

Les discussions sur le forum a propos de Exilé



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Exilé


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .