Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Delphine : 1, Yvan : 0

Note : 1/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Delphine 1 - Yvan 0

Un film de Dominique Farrugia avec Serge Hazanavicius , Alain Chabat , Dominique Farrugia , Lionel Abelanski , Daniel Russo

Genre : comédie - Durée : 1h31 - Année de production : 1996

Date de sortie cinéma : 19 Juin 1996

Distributeur :

Dominique Farrugia
Serge Hazanavicius
Serge Hazanavicius
Alain Chabat
Alain Chabat
Lionel Abelanski
Lionel Abelanski
Proposer un fond d'écran »

Delphine : 1, Yvan : 0, le film

  • Delphine : 1, Yvan : 0

    Synopsis

    Une histoire d'amour a la facon d'un reportage sportif : Yvan s'installe et essaie de vivre avec Delphine. Sur une annee, une equipe de reportage va le suivre 24H sur 24H dans cette derniere grande aventure de sa vie qui merite le nom d'exploit. Le couple connaitra l'enthousiasme du debut, la decouverte de la vie a deux, et puis le reste.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Serge HazanaviciusYvan Krief
    Alain ChabatPierre Krief
    Dominique FarrugiaSerge
    Lionel AbelanskiThierry
    Daniel RussoMonsieur Hattus
    Yvan AttalUn monsieur
    Thierry Rolandlui-même
    Jean-Michel Larquélui-même
    Gustave KervernLe serveur
    Alexis PivotKévin
    Michel HazanaviciusRégis
    Jean-Claude BourbaultLe médecin
    Christian GazioLui-même (non crédité)
    Philippe ChanyPhilippe
  • Olivier LoustauNicou
    Thierry BeccaroLe présentateur du jeu
    Alexandre PesleL'homme qui saute à la fête
    Emmanuel PatronJean-Marc
    Sylvestre AmoussouLe chauffeur de taxi
    Luc GentilLe père de Delphine
    Gilles DumesnilJean-Louis Brochant
    Fabrice BenoîtL'homme invisible
    Myriam JouannetJeanne
    Damianos KonstadinidisY. Papaendréou
    Debbie MaziolLa femme du monsieur
  • LISTE TECHNIQUE
    Dominique Farrugia
    Julie GayetDelphine Saban
    Amelie PickConstance
    Chantal LaubyMadame Hattus
    Severine Ferrerla maquilleuse
    Marie-Charlotte DutotÉlodie
    Marie GuillardBernadette
    Frederique FederAlexandra
    Marie-Christine AdamLa mère de Delphine
    Sylvie LachatL'hôtesse
    Sandrine MartinUne candidate
    Yuki SugaUne touriste japonaise
    Mercy KiUn hindou
    Mercy MonkuUn hindou
  • Dominique Farrugia
    Michel Hazanavicius
    Pascal Gennesseaux
    Marie-Blanche Colonna
    Véronique Perier
    Cyril Cohen
    Cyril Cohen
    Maamar Ech-Cheikh
    Philippe Chany

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Delphine : 1, Yvan : 0 »


  •  le 21 Novembre 2007 par

    Thierry Roland et Jean-Michel Larqué vous font face. Ce soir, pour vous, ils vont commenter le grand Amour, avec un A majuscule. Yvan (Serge Hazanavicius) et Delphine (Julie Gayet) flashent l'un sur l'autre... mais seront-ils capables de vivre à deux ? Supporter les petites manies de l'autre ? Et cette baffe, elle ne serait pas un peu hors-jeu ? Revoyons le ralenti...

    Ce film est l'archétype de la fausse bonne idée. Partir du déroulement classique d'une retransmission de match de foot pour arriver à une allégorie de la vie de couple, sensée être à elle seule une victoire, ça pouvait être allêchant sur le papier. A l'écran, il ne se passe rien. Même pas un frémissement. Le comique s'annonçait plus visuel que littéraire, il est bouilli. Comme le fameux boeuf à la menthe de la Perfide Albion. C'est bien simple, je me souviens de mémoire avoir plus ri en lisant «La Peste» de Camus... Du rythme ? Vous n'y êtes pas : la fameuse fausse bonne idée est passée par là ! Car tenez-vous bien (j'insiste : tenez-vous bien... Mieux que ça... Au besoin, enchaînez-vous à votre poste informatique) : chaque séquence un peu rythmée est IMMEDIATEMENT interrompue et commentée en plan rapproché par notre duo Roland-Larqué ! Pour vous faire une idée, imaginez un concert des Rolling Stones où dès que la chanson s'emballe, le titre est interrompu par Philippe Manoeuvre et Francis Zégut commentant la position des doigts de Keith Richards sur le manche. Ben là c'est ça. En pire.

    Dans ces conditions, que retenir ? Que Dominique Farrougia n'était pas fait pour être réalisateur. Ni même acteur, quand on y pense. Que techniquement, le moindre épisode de «Cordier, juge et flic» transcende ce film et apparaît comme une séquence digne de Kurosawa ou d'Antonioni. Qu'une comédie qui ne fait jamais rire est aussi terne qu'un boeuf bourguinon sans boeuf et sans sauce au vin. Que les meilleurs dialogues de film ne sont JAMAIS des répliques digne d'un entretien d'embauche aux PTT. Enfin, que quand on défend avec passion la cause et la qualité du cinéma français, il faut savoir éviter certains exemples glissants comme ce «Delphine : 1, Yvan : 0», qui n'aurait d'ailleurs mérité qu'un «0:0» : match nul, film nul.

Les discussions sur le forum a propos de Delphine : 1, Yvan : 0



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Delphine : 1, Yvan : 0


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .