Fan de Cinéma
Bannière 728x90

De beaux lendemains

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : The Sweet Hereafter

Un film de Atom Egoyan avec Ian Holm , Bruce Greenwood , Peter Donaldson , Tom McCamus , Simon Baker (III)

Genre : drame - Durée : 1h52 - Année de production : 1997

Date de sortie cinéma : 08 Octobre 1997

Distributeur :

Atom Egoyan
Ian Holm
Bruce Greenwood
Peter Donaldson
Proposer un fond d'écran »

De beaux lendemains, le film

  • De beaux lendemains

    Synopsis

    Un drame unit les habitants d'une petite ville. Un avocat vient attiser leur haine, pour apaiser ses propres démons. Dans cette ambiance de méfiance et de doute, une adolescente parvient à reconquérir sa dignité et à préserver l'unité de la communauté. Grâce à son courage, tous les habitants pourront vivre de beaux lendemains.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Ian HolmMitchell "Mitch" Stephens
    Bruce GreenwoodBilly Ansel
    Peter DonaldsonSchwartz
    Tom McCamusSam Burnell
    Simon Baker (III)Bear
    David HemblenAbbott Driscoll
    Marc DonatoMason Ansel
    Mychael DannaJoueur d'harmonium
    Maury ChaykinWendell
    Kirsten Kieferlel'hôtesse
    Earl PastkoHartley
  • LISTE TECHNIQUE
    Atom Egoyan
    Sarah PolleyNicole Burnell
    Arsinee KhanjianWanda Otto
    Gabrielle RoseDolores
    Alberta WatsonRisa
    Stéphanie MorgensternAllison
    Caerthan BanksZoe
    Brooke JohnsonMary
    Camelia Frieberg
    Andras Hamori
    Robert Lantos
    David J. Webb
    Russell Banks
    Atom Egoyan
  • Paul Sarossy
    Susan Shipton
    Philip Barker
    Kathleen Climie
    Mychael Danna

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « De beaux lendemains »


  •  le 29 Juillet 2008 par

    Russel Banks a dit qu'en écrivant ce roman, il savait que ce dernier serait inadaptable au cinéma. Atom Egoyan s'est pourtant attelé à la tâche et a réussi à dépasser les problèmes de temporalité inhérents au roman en fabricant un film puzzle en alternant aléatoirement les périodes filmées (avant le drame, après le drame). Chacun y raconte sa réalité pendant que l'avocat du diable (le très élégant Ian Holm) cherche la vraie réalité, celle qui serait néfaste, celle qui tuerait l'équilibre fragile de cette communauté. Il n'y réussira pas. Le problème, c'est qu'à trop vouloir forcer sur la subtilité des non-dits, des mensonges et des souffrances de chacun, le film perd de son authenticité, de sa magie (si macabre soit-elle) et finit par lasser. Même Nicole (magnifique personnage du livre interprété par Sarah Polley) ne trouve pas sa place (pourtant essentielle) à l'écran. Sans la magnifique mise en scène et le fil conducteur du Joueur de Flute de Hamelin (encore une grande trouvaille de Monsieur Egoyan, il faut le reconnaître), De beaux lendemains n'aurait guère de charme, ni guère de sens...

Les discussions sur le forum a propos de De beaux lendemains



Il n'y a pas encore de discussion autour du film De beaux lendemains


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2018 LS Project Tous droits réservés. Profitez d'un consultant seo experimenté. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .