Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La Chasse - Cruising

Note : 4/5.0 - 1 avis

Titre VO : Cruising

Un film avec Al Pacino , Paul Sorvino , Richard Cox , Powers Boothe , Joe Spinell

Genre : policier - Durée : 1h40 - Année de production : 1980

Date de sortie cinéma : 24 Septembre 1980

Al Pacino
Al Pacino
Paul Sorvino
Richard Cox
Powers Boothe
Joe Spinell
Ed O'Neill

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

La Chasse - Cruising, le film

  • La Chasse - Cruising

    Synopsis

    Enquête sur des meurtres dans le milieu des homosexuels à New-York. Un jeune policier, chargé de l'enquête doit s'introduire dans le milieu Gay de Greenwich Village.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Al PacinoSteve Burns
    Paul SorvinoCapitaine Edelson
    Richard CoxStuart Richards
    Powers Boothele vendeur de foulards
    Joe SpinellDiSimone
    Ed O'NeillSchreiber
    James RemarGregory
    William RussPaul Gaines
    Mike StarrDesher
    Leo Burmesterle sportif
    Larry AtlasEric Rossman
    James Haydenle toxicomane
    Steve InwoodMartino
    Arnaldo SantanaLoren Lukas
  • Barton HeymanDr. Rifkin
    Allan MillerChief of Detectives
    Don ScardinoTed Bailey
    Jay AcovoneSkip Lee
    Gene DavisDaVinci
    Randy JurgensenLefransky
    Sonny GrossoBlasio
  • LISTE TECHNIQUE
    William Friedkin
    Karen AllenNancy Gates
    Burtt Harris
    Gerald Walker
    Christopher Jenkins
    James A. Contner
    Bud S. Smith
    Bruce Weintraub
    M. Scott Smith
    Louis Digiaimo
    Edward Pisoni
    Robert Drumheller
    Robert De Mora
    Elise Girard
  • Jack Nitzsche

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La Chasse - Cruising »


  •  le 09 Décembre 2008 par

    Il fut un temps où le seul nom de William Friedkin au générique d'un film était gage de qualité. Il fut un temps où la seule présence d'Al Pacino dégageait une aura particulière qui transformait n'importe quel film. Depuis cette époque bénie, il y a eu Traqué et l'Enfer du devoir, 88 minutes et La loi et l'ordre. Rien de tel donc, pour se remémorer les grandes heures de ces monstres de cinéma, que de se replonger dans la nostalgie du film culte qui les a réunis, The Cruising, l'exploration du milieu gay sado-maso des bas-fonds new-yorkais.

    La chasse (titre français) n'est pas exempt de défauts : dans sa mise en scène (quelques effets de caméra maladroits), et dans le suivi de l'intrigue (une enquête qui n'avance pas et se conclut dans l'indifférence). Mais de l'aveu de Friedkin, l'aspect policier ne l'intéresse pas, ce qu'il parvient sans peine à nous faire comprendre. Comme pour L'Exorciste et plus tard Los Angeles Police Fédérale, le réalisateur préfère travailler une atmosphère on ne peut plus malsaine, qui gangrène ce jeune policier de l'intérieur, le rend aliéné, étranger à lui-même et à ses proches.

    Toujours sur la frontière, Friedkin dépeint le milieu homo dans le même état d'esprit que ne l'avait fait Scorsese dans Taxi Driver, à propos de la déchéance générale de la Grande Pomme. En prenant le parti de suivre un policier lambda, hétéro, il ne fait qu'hyperboliser l'aspect glauque de ces boîtes regorgeant de fist-fucking, de fellations, d'attouchements, effectués à la vue de tous. L'art de Friedkin réside dans sa capacité à l'ellipse, à rendre encore plus morbide un univers présenté à la base comme tel (le supposé fascisme de Friedkin n'est jamais loin).

    Comme dans ses plus grandes oeuvres, la limite entre le bien et le mal s'amenuise pour finir par s'effacer, rendant ambigu le plus petit détail (voir le rôle de Joe Spinell - Maniac). Et c'est dans la plus grande confusion que se clôt Cruising, une fin ouverte, complexe, qui laisse la place à bien des interprétations (rappelant même Basic instinct, la filouterie en moins). Bien évidemment, Pacino est irréprochable, confirme,s'il était besoin, qu'avec DeNiro il est (était) capable d'endosser n'importe quel costume (en soi le cuir lui va bien au teint). Fer de lance de ce métrage, il est l'équivalent oublié de Travis Bickle, l'incarnation parfaite du glissement vers la folie.

    Avec ce film épuré, difficile, mais ô combien réfléchi, Friedkin livre une oeuvre sans concession, âpre, à la fois ancrée dans son époque et atemporelle. Il envoie à la face du monde un nihilisme déprimant qu'il convient de rapprocher de ses deux chef-d'oeuvres cités plus haut. Un film rare et important, à revisiter d'urgence.

Les discussions sur le forum a propos de La Chasse - Cruising



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La Chasse - Cruising


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2022 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .