Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Cinéman

Note : 2/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Cinéman

Un film de Yann Moix avec Franck Dubosc , Pierre François Martin-Laval , Pierre Richard , Olivier Mag , Jean-Christophe Bouvet

Genre : comédie - Durée : 1h30 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 28 Octobre 2009

Distributeur :

Yann Moix
Franck Dubosc
Franck Dubosc
Pierre François Martin-Laval
Pierre François Martin-Laval
Pierre Richard
Pierre Richard
Proposer un fond d'écran »

Cinéman, le film

  • Cinéman

    Synopsis

    Professeur de mathématiques, Régis Deloux a un jour le pouvoir de voyager dans les films où il rencontrera enfin la femme de ses rêves.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Franck DuboscRégis Deloux
    Pierre François Martin-LavalDouglas Craps
    Pierre RichardLui-même
    Olivier MagHelmut
    Jean-Christophe BouvetLe proviseur M. Le Coq
    Michel GalabruLe médecin
    Olivier DazatLe réceptionniste
    Jean-Michel BalthazarLe brocanteur
    Jean-Baptiste IeraLe chef de chantier
    Thomas DesmarezMamesse
    Julien EnthovenCombourieux
    Sylvain Dall'ArcheFrère Tuck
    Laurent Van Der RestPetit Jean
    Jérôme CorcosDoniphane
  • LISTE TECHNIQUE
    Yann Moix
    Lucy GordonViviane Cook
    Anne MarivinSidonie
    Marisa BerensonLady Lindon
    Shalimar DebruFabienne
    Sandra TruongLa patronne du bar
    Victoria BedosMaud
    Yann Moix
    Olivier Dazat
    Anaïs Romand
    Emmanuelle Duplay
    Rémy Chevrin
    Alain Olivieri
    Aude Cathelin
  • Mathieu Schiffman
    Patrick Aubrée
    Marianne Lambert
    Nicolas Borowsky
    Roger Shins
    Jérôme Alméras
    Michel Casang
    François-Joseph Hors
    Alexandre Widmer
    Didier Lavergne
    Jean-Max Guérin
    Marc Cavé
    André Billaud
    Philippe Bourgueil
    Désiré Rech
  • Alexandra Schamis (AS Communication)
    Karine de Haynin (AS Communication)
    Julien Baer

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Cinéman »


  •  le 01 Novembre 2009 par

    Quand Yann Moix et Frank Dubosc ont annoncé qu’il allait faire un film hommage au 7ème art tout entier, on était en droit de s’inquiéter. Les deux hommes, malgré leurs qualités respectives, n’étant pas reconnu pour leur cinéphilie aveugle et leur passion dévorante. Et quand les premières images tombèrent ainsi que le concept de base (le voyage dans les films), on était encore plus inquiet. Parce que voir Franck Dubosc faire le pitre dans des films aussi cultes que Taxi Driver ou Pour une poignée de dollars, il faut avouer que ça fait peur. Mais force est de reconnaître que le concept de base était intéressant et pouvait même réserver quelques surprises. Et les premières minutes du film ne nous contredisent pas, Franck Dubosc fait du Franck Dubosc, c'est-à-dire des caisses, balançant des références cinéphiliques à chaque phrase pour appâter le chaland. S’ensuit un hommage au cinéma muet et à Buster Keaton, sur une musique de Capdevielle, qui rassure le spectateur quant à la marchandise que Yann Moix va déballer. Mais le plaisir est de courte durée. A peine l’histoire est elle mise en place, à coup de raccourci scénaristique évident et frôlant le je m’en foutisme, Dubosc débarque dans l’univers de Sergio Leone, et c’est le début de la fin. N’exploitant jamais son concept de base, Yann Moix se contente de filmer le one man show de son acteur dans des décors référentiels. Ne montrant jamais aucun respect pour les œuvres qui l’abordent, ni même pour le cinéma dans son entier, Yann Moix semble se perdre lui-même dans ses références et son histoire, livrant un scénario décousu et insipide, qui n’a visiblement d’autre objectif que de glorifier Dubosc. Raté son film ça arrive, raté sa profession de foi ça arrive aussi, mais quand en plus le réalisateur finit par faire le contraire de ce qu’il avait annoncé, ça devient inquiétant. Car si on a le droit à quelques maximes toutes faites sur les bienfaits de la fiction, Yann Moix n’hésite pas à traiter Taxi Driver et Orange Mécanique de bas fond du cinéma, tout en se bornant à explorer des œuvres maintes et maintes fois parodiés, remakés et resucées, faisant preuve pour le coup d’une cinéphilie très limité. Entre film familiale, et film pour passionné, Yann Moix a visiblement eut du mal à choisir, mais Franck Dubosc a fait son choix et nous livre son habituel performance, qui peut en faire rire certains et fuir d’autres. Pas une catastrophe en soi comme peut l’être l’immonde Lucky Luke, mais un joli ratage, qui prouve encore que le cinéma français est vraiment à côté de ses pompes.

Les discussions sur le forum a propos de Cinéman



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Cinéman


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2022 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .