Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Chez Gino

Note : 1/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Chez Gino

Un film de Samuel Benchetrit avec José Garcia , Samuel Benchetrit , Sergi Lopez , Ben Gazzara , Martin Jobert

Genre : comédie - Durée : 1h40 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 30 Mars 2011

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Samuel Benchetrit
José Garcia
José Garcia
Sergi Lopez
Sergi Lopez
Ben Gazzara
Proposer un fond d'écran »

Chez Gino, le film

  • Chez Gino

    Synopsis

    Gino, installé depuis vingt ans à Bruxelles, tient une pizzeria de troisième zone achetée avec les économies de son épouse Simone. Son morne quotidien, fait essentiellement de disputes familiales avec ses deux enfants Marco et Maria, est bouleversé par la nouvelle de la mort prochaine de son oncle d'Italie, un redoutable bandit d'honneur rendu milliardaire par ses activités illicites. Une grosse part d'héritage est promise à Gino. Seul hic, il lui faut pour la toucher prouver à son oncle qu'il est bien devenu, comme il le lui a raconté, un redoutable parrain régnant sur toutes les pizzerias bruxelloises. Gino commande alors à un réalisateur de quatrième ordre un documentaire sur lui et sa famille censé les présenter comme des truands de grande envergure. Seulement le tournage ne se passe pas tout à fait comme prévu, sa famille se rebelle, l'équipe se montre récalcitrante aux ordres de Gino qui a tendance à se prendre pour son personnage et quand un vrai maffieux, persuadé qu'il a affaire à un nouveau concurrent s'en mêle, c'est la panique.

  • Chez Gino, pizza et pastiche!

    José Garcia et Anna Mougalis dans Chez GinoChez Gino démarre bien, très bien même… Bruxelles, une pizzeria de quartier, son patron Gino Roma, sa femme hystérique, ses deux ados un peu pénibles et un film promotionnel pour vanter les mérites de leur restaurant italien digne de ceux, kitschissimes, que l’on voyait il n’y a pas encore si longtemps dans les salles obscures, film tourné par Daniel Stern, un réalisateur looser et ses trois assistants bas de plafond… Quand Gino apprend que son oncle mafieux, mourant, qui l’a élevé à la suite de l’assassinat de ses parents exige de s’assurer que le pizzaiolo est devenu un caïd local en Belgique pour faire de lui son héritier, il décide de demander à Daniel Stern de réaliser un faux documentaire sur lui… Et c’est le début des ennuis!

    Idée assez géniale sur le papier que ce film dans le film mais qui à l’écran ne se concrétise pas véritablement. Pâte mal cuite? Mauvais dosage des différents ingrédients? On ne sait pas trop mais à l’arrivée, le film reste sur l’estomac du spectateur comme un spectacle un peu lourd et manquant de finesse. Car si la mise en place du faux documentaire est réjouissante, très vite le scénario tourne en rond. Pire, l’acteur devant jouer Daniel Stern s’étant désisté en dernière minute, Samuel Benchetrit a décidé de l’interpréter lui-même. Et c’est sans doute la plus mauvaise idée du film. Pourquoi? Parce que le problème, c’est que son personnage est celui d’un mauvais réalisateur avec des idées mais aucun talent mais que Samuel Benchetrit tout au long du film tient à prouver à quel point il est, lui, talentueux et doué, voulant rendre un hommage vibrant au cinéma qu’il aime, le cinéma italien des années 60-70 (jeu sur la couleur et le noir et blanc, mise en scène léchée, photographie superbe lors des flash backs en Italie…) Le réalisateur l’avoue lui-même dans le dossier de presse: « On va traverser des univers à la Comencini, Risi, Fellini, Scola et Tornatore ». Pêché de vanité? Peut être! Toujours est-il que l’on s’aperçoit bien vite que Samuel Benchetrit n’est pas Quentin Tarantino. Car  là où l’américain a prouvé à quel point il avait su digérer sa cinéphilie geekesque pour donner naissance à de vraies œuvres certes fortement référencés mais originales, le français semble plaquer ses hommages assez maladroitement et surtout trop ostensiblement.

    Chez Gino, le filmEt si les seconds rôles sont savoureux (les pieds nickelés qui accompagnent Stern sont particulièrement drôles), José Garcia est en totale roue libre, resservant sans grande subtilité son numéro de comique troupier époque Nulle Part Ailleurs, et Anna Mouglalis, la compagne de Benchetrit à la ville, en fait des tonnes dans le burlesque, grimaces à l’appui, sans jamais être drôle. Et que dire de l’apparition de l’immense Ben Gazzara, ruiné par une post-synchronisation désastreuse! Seul régal pour les yeux, un Sergi Lopez en méchant parrain qui se fait visiblement plaisir…

    Même si l’ensemble n’est pas mauvais, certaines scènes étant franchement drôles, la maladresse des hommages trop appuyés fait de Chez Gino une honnête pizzéria certes meilleure que la production industrielle de chaines de pizzas américaines mais qui aurait tout de même du mal à figurer dans le Guide du Routard Cinéphile 2011...

    Emmanuel Pujol
     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    José GarciaGino Roma
    Samuel BenchetritDaniel T. Stern
    Sergi LopezPedro Gonzales
    Ben GazzaraOncle Giovanni
    Martin JobertMarco Roma
    Serge LarivièrePaulo, le décorateur
    Robert AssolenRichard, le chef opérateur
    Fabrice AddeJacques, l'ingénieur du son
    Mahipal SinghAkim
    Prosper LeprégassinSimba
    Jules BenchetritGino enfant
    Jalil LespertOncle Giovanni (flash-back)
    Moïse Santamaria
  • LISTE TECHNIQUE
    Samuel Benchetrit
    Anna MouglalisSimone Roma
    Adèle ExarchopoulosMaria Roma
    Christine de Jekel
    Samuel Benchetrit
    Samuel Benchetrit
    Gabor Rassov
    Pierre-François Limbosch
    Guillaume Schiffman
    Sophie Reine
    Eric Pujol
    Miguel Rejas
    David Vranken
    Cyrille Bragnier
  • Héloïse Moreau
    Dominique Gaboriau
    Emmanuelle Youchnovski
    Valérie Perrin
    Laurent Czaja
    Dominique Vinant
    Olivier Touche
    Michel Korb

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Chez Gino »


  •  le 03 Avril 2011 par

    Ma curiosité m'a fait aller voir ce film. Ne soyez pas aussi curieux que moi.....fuyez !!! Ce film est classé dans le genre comédie, mais n'y allez pas pour rire, voire même sourire, c'est l'ennui qui vous guette. J'ai failli quitter la salle. Et en plus il y a des séquences sanguines totalement inutiles. Vraiment affligeant.....

Les discussions sur le forum a propos de Chez Gino



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Chez Gino


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .