Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Ce soir, je dors chez toi

Note : 2.5/5.0 - 2 avis

Titre VO : Ce soir, je dors chez toi

Un film de Olivier Barroux avec Jean-Paul Rouve , Kad Merad , Rhiles Djarouane , Philippe Lefebvre , Alain Doutey

Genre : comédie - Durée : 1h24 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 21 Novembre 2007

Visitez le site officiel du film

Olivier Barroux
Olivier Barroux
Jean-Paul Rouve
Jean-Paul Rouve
Kad Merad
Kad Merad
Rhiles Djarouane
Philippe Lefebvre
Alain Doutey

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Ce soir, je dors chez toi, le film

  • Ce soir, je dors chez toi

    Synopsis

    Laeticia est belle, drôle, effervescente, dynamique, solaire. Alex, lui, est amoureux. Il a la trouille. C'est un éternel adolescent. La vie à deux, c'est le stress. Un jour chez elle, un jour chez lui, tout va bien... Il promet tous les jours son manuscrit à Jacques, son éditeur. Il écrit des romans, enfin, il essaye. Elle c'est un tourbillon de romantisme, de charme, ruissellante de tout, elle a tout, même un institut de bien-être. Ils ne manquent de rien, il ne peut se passer d'elle. Jusqu'au jour où elle veut vivre avec lui. Tous le temps, complètement, comme un couple normal. Dormir enssemble, manger ensemble c'est bien. Mais vivre ensemble, c'est mieux. Pour Laeticia en tous cas. Elle lui pose un ultimatum. Il promet tout... Panique à bord, tout sera bon pour reculer son arrivée et repousser cette terrible épreuve: vivre ensemble... Absolument tout...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jean-Paul RouveAlex
    Kad MeradJacques
    Rhiles DjarouaneEugène
    Philippe LefebvrePierre-Yves
    Alain Douteyle père de Laetitia
    Valéry Schatzle standardiste de New-York
    Flavien Tassartle serveur du Oulstreham
    Jean-Paul Bathanyle barman de la brasserie
    Frédéric ProustLe médecin
  • LISTE TECHNIQUE
    Olivier Barroux
    Mélanie DouteyLaëtitia
    Hélène PatarotTanaka
    Sarah SternClem
    Audrey DanaManureva
    Fanny DeblokChantal
    Arielle Séménoffla mère de Laetitia
    Chantal TrichetLa concierge
    Monique Couturierla vieille dame libraire
    Alain Terzian
    Jean-Baptiste Dupont
    Cyril Colbeau-Justin
    Olivier Barroux
    Jean-Paul Bathany
  • Michel Delgado
    Michel Delgado
    Jean-Paul Bathany
    Olivier Barroux
    Dupuy-Berberian
    Sébastien Didelot
    Thierry Mauvoisin
    Francine Cathelain
    Claude Parnet
    Richard Marlzy
    Stéphan Guillemet
    Arnaud Stéfani
    Pierre Excoffier
    Charlotte David
    Lisa Schonker
  • Patrick Durand
    Anne-Claire Loridant
    Charles Tharaux
    Laurent Renard
    Leslie Ricci

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Ce soir, je dors chez toi »


  •  le 27 Mai 2008 par

    Le duo de comiques Kad et Olivier alias Kad Merad (vous savez celui qui ne veut pas aller dans le nord dans le film vu par plus de vingt millions de spectateurs) et Oliver Baroux (c’est l’autre forcément) avaient participés à deux films parodiques de films de genres (le polar et le film dans l’espace), ici avec Ce soir je dors chez toi ,on garde le duo mais on change de formule puisque Olivier Baroux réalise ce film, laissant son acolyte devant la caméra affublé d’une perruque des plus ridicules. Tout comme avec Mais qui a tué Pamela Rose et Un ticket pour l’espace si l’idée de départ est original et prometteuse le film se révèle être une nouvelle déception. En utilisant un trio de personnages très stéréotypés ayant pour visage Jean-Paul Rouve dans un rôle d’ancien célibataire endurci et désirant garder une certaine autonomie, Mélanie Doutey dans le rôle de la copine très mignonne mais légèrement envahissante et Kad Merad dans le rôle du bon copain un peu trop gentil et manquant cruellement de bons conseils. Le réalisateur se perd en accumulant des scènes vues et revues dans les comédies romantiques autrement plus réussies. Les dialogues manquent cruellement de travail et de réflexion et seules quelques répliques parviennent à nous esquisser un sourire. Malgré la durée courte de ce premier film, le rythme est très lent et l’ennui nous gagne trop rapidement. Le résultat ne mérite même pas le coup d’œil. Dommage.

  •  le 28 Novembre 2007 par

    Il y avait une vraie curiosité à assister aux premiers pas derrière la caméra d'Olivier Baroux, l'autre moitié du duo formé avec Kad Merad. Allait-il sombrer dans la facilité à l'occasion d'une resucée de Pamela Rose ou Un ticket pour l'espace ? Ou laisser tomber les langues de belle-mère pour s'orienter vers des horizons plus graves, façon Maurice Barthélémy ? Ni l'un ni l'autre, en fait : de la comédie pure, Olivier est passé à un registre plus sentimental, qui n'oublie pas le rire. Se basant sur un argument cher aux auteurs anglais (un homme, une femme, la peur de s'engager), il monte une comédie romantique dont le héros masculin aurait parfaitement pu être incarné par Hugh Grant. C'est justement au jeu des comparaisons que Ce soir je dors chez toi révèle ses faiblesses. Aussi bon acteur soit-il, Jean-Paul Rouve n'a ni le charme ni le flegme typiquement de son homologue britannique. Quant à l'écriture, elle manque de profondeur et d'originalité, les situations ayant souvent été déjà vues ailleurs (et en mieux). Même les instants les plus délirants (une bataille de pâtisseries ou un sombre cauchemar) semblent un peu timorés. Comme si le réalisateur refusait absolument que son film ressemble à ses activités précédentes. Au final, peu de gags et encore moins de rires, même si la pêche des acteurs suffit à rendre le spectacle agréable. Quant au côté romantique, il ne ménage malheureusement pas plus de surprises. S'il est bien évident que les deux personnages principaux finiront par un traditionnel chabadabada, la route qui les y mène est dépourvue de vraies embûches. Ne traitant pas vraiment son sujet (la peur de l'engagement pour le mâle lambda), Baroux est obligé de composer avec quelques personnages secondaires attachants, mais hélas très très secondaires. En éditeur chevelu dont la déprime feinte devient réelle, Kad Merad s'amuse bien, et nous avec. Quant au jeune Rhiles Djarouanet, il est le petit garçon le moins cucul la praline de l'année. Mais il est malheureusement sous-exploité. Olivier montre cependant de vrais envies de mise en scène, nous gratifiant de quelques jolis plans à l'américaine. Lui reste à se trouver des sujets plus percutants et à peaufiner son écriture, histoire d'éviter à l'avenir de nous servir une morale aussi dégoulinante que celle-ci, sa description de la vie idéale ressemblant désespérément à une publicité pour Ikea et Habitat.

Les discussions sur le forum a propos de Ce soir, je dors chez toi



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Ce soir, je dors chez toi


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .