Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Bonjour l'angoisse

Note : 4/5.0 - 1 avis

Titre VO : Bonjour l'angoisse

Un film de Pierre Tchernia avec Michel Serrault , Guy Marchand , Pierre Arditi , Jean-Pierre Bacri , Genevieve Fontanel

Genre : comédie - Durée : 1h35 - Année de production : 1988

Date de sortie cinéma : 17 Août 1988

Pierre Tchernia
Michel Serrault
Guy Marchand
Pierre Arditi
Pierre Arditi
Jean-Pierre Bacri
Jean-Pierre Bacri
Genevieve Fontanel

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Bonjour l'angoisse, le film

  • Bonjour l'angoisse

    Synopsis

    Michaud, cadre timide dans une maison de protection contre le vol,est angoisse. En effet, cette entreprise vient d'etre reprise par un jeune PDG qui veut la degraisser. Pour ne rien arranger, la fille de Michaud se marie et celui-ci est malencontreusement mele a l'histoire d'un hold-up au cours duquel il aurait ete pris en photo...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Michel SerraultMichaud
    Guy MarchandLambert
    Pierre ArditiLe p.-d.g
    Jean-Pierre BacriDesfontaines
    Genevieve FontanelJacqueline Michaud
    Hubert DeschampsM. Robert
    Bernard FressonLe commissaire
    Thierry ReyLe voyou
    Bernard HallerLe serveur
    Thierry FortineauLe gendre de Michaud
    Jacques FabbriLe patron du bar
    Jacques Dynamle patron de café 2
    Christophe GuybetDucelier
    Fabien OntenientePhotographe
  • LISTE TECHNIQUE
    Pierre Tchernia
    Evelyne BuyleLily
    Delphine ForestFille de Michaud
    Pauline LarrieuFille de Michaud
    Anne-Marie EtienneLa secrétaire
    Muriel RobinMlle Champion
    Pierre Tchernia
    Marcel Gotlieb
    Jean Tournier
    Serge Douy
    Françoise Javet
    Nathalie Serrault
    Nathan Miller
    Pascal Chaumeil
  • Gérard Calvi

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Bonjour l'angoisse »


  •  le 07 Septembre 2008 par

    Cette petite entreprise ne connaît pas la crise... Mais ça pourrait ne pas tarder à arriver. Bienvenue dans l'univers plantes vertes - couloirs halogènes d'une entreprise de systèmes de sécurité dans laquelle surnage péniblement Michaud, alias Michel Serrault. Michaud ? Un poids mort, placardisé au fin fond du bâtiment dans une zone en réfection, qui agace par sa maladresse, par sa couardise et par sa totale absence de charisme. Michaud, c'est ce salarié type qui peut vous côtoyer pendant 30 ans sans que jamais vous ne vous rendiez compte qu'il existe. Et pourtant, c'est ce même brave type qui découvre, au détour d'un braquage, que les cadres de son entreprise ne sont peut-être pas tous blanc-bleu. Lui même est presque viré, mais ses reflets ne l'entendent pas de cette manière. Car oui : face à une glace, Michaud se découvre un double phantasmé qui a furieusement envie de passer à l'action... Osera-t-il devenir un redresseur de torts ? Bonjour l'angoisse !

    "Bonjour l'angoisse", le film, marquait le retour éphémère à la réalisation de Pierre Tchernia. Un retour sans réelle suite, à regrets... Car si son cinéma doucement suranné nous renvoie généralement à celui d'un Yves Robert, il s'offre ici un cadre plus délirant, plus riche, aidé en cela par un Gotlib co-adaptateur qui fait transpirer un parfait de rubrique-à-brac dans ce bric à braques. Le scénario offre ainsi des digressions jouissives, projetant un Serrault survolté dans d'héroïques scénettes où le paisible salarié devient matador intrépide... Du bel ouvrage, bien tenu par un casting hétéroclite où Arditi et Bacri jouent leur partition sans fausse note.

    Comédie alerte quoique inoffensive maquillée en faux polar, blindée jusqu'à la gueule de jeux de miroirs et de doubles qui finissent par dessiner une cartographie "Securit" du personnage de Serrault, "Bonjour l'angoisse" ne figure sur ancun Panthéon du septième art, n'est sans doute le film culte de personne et n'a glané aucune récompense, sa présence à un quelconque festival n'ayant d'ailleurs jamais été avérée. C'est simplement un film charmant et inventif qui se fond dans la masse, à l'image de son héros. Un film anonyme qui déploie des trésors de vertus. Ce cinéma-là, quoiqu'on en dise, ne connaîtra jamais la crise. Et pendant que Monsieur rêve d'héroïsme, Madame rêve d'artifices...

Les discussions sur le forum a propos de Bonjour l'angoisse



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Bonjour l'angoisse


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .