Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Black Book

Note : 3.8/5.0 - 5 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Zwartboek

Un film de Paul Verhoeven avec Sebastian Koch , Thom Hoffman , Waldemar Kobus , Derek de Lint , Christian Berkel

Genre : drame - Durée : 2h25 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 29 Novembre 2006

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Paul Verhoeven
Sebastian Koch
Thom Hoffman
Waldemar Kobus
Proposer un fond d'écran »

Black Book, le film

  • Black Book

    Synopsis

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, dans les Pays Bas occupés, une jeune femme juive rejoint la Résistance malgré elle au milieu du chaos : fuites, collaborations, trahisons, double jeu, coups de théâtre et rebondissements...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Sebastian KochLudwig Müntze
    Thom HoffmanHans Akkermans
    Waldemar KobusGünther Franken
    Derek de LintGerben Kuipers
    Christian Berkelle général Käutner
    Dolf de Vriesle notaire Smaal
    Peter BlokVan Gein
    Michiel HuismanRob
    Ronald ArmbrustTim Kuipers
    Frank LammersKees
    Matthias SchoenaertsJoop
    Johnny de MolTheo
    Xander StraatMaarten
    Pieter TiddensHerman
  • Jack VechtMr. Stein
    Seth KamphuijsFrère Max
    Gijs NaberCas
    Michiel de JongDavid
    Dirk ZeelenbergSiem
  • LISTE TECHNIQUE
    Paul Verhoeven
    Carice Van HoutenRachel Steinn
    Halina ReijnRonnie
    Diana DobbelmanMrs. Smaal
    Jacqueline BlomMrs. Stein
    Rixt LeddyAnny
    Lidewij MahlerLinda
    Marc Noyons
    Andreas Grosch
    Andrea Schmid
    Marcus Schofer
    Henning Molfenter
    Carl Woebcken
    Jamie Carmichael
  • Graham Begg
    Sara Giles
    Jindra Markus
    Sonja B. Zimmer
    Teun Hilte
    Gerard Soeteman
    Paul Verhoeven
    Gerard Soeteman
    Job ter Burg
    James Herbert (II)
    Theo van de Sande
    Wilbert van Dorp
    Anne Dudley

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Black Book »


  •  le 16 Août 2008 par

    Paul Verhoeven a marqué une pause de vingt ans avant de revenir tourner un film dans son pays avec succès. Cependant il n’oublie pas ses fondamentaux et son goût pour la séduction et sur l’ambiguïté des rapports humains. Ce film s’intéresse à la résistance sous l’occupation nazie à l’époque de la seconde guerre mondiale vu sous le point de vue d’une femme qui se servira de son charme pour séduire un officier de la gestapo (interprété par Sebastian Koch). Le réalisateur à choisi une inconnue pour ce rôle titre qui s’en sort avec les honneurs. Le seul bémol réside dans le scénario qui s’essouffle dans la dernière partie.

  •  le 12 Avril 2008 par

    Dans une Hollande sous occupation nazie, une juive rejoint la Résistance après que sa famille ait été abattue et se jette dans la gueule du loup. Autrement dit dans les bras d’un officier en chef SS dont, contre toute attente, elle s’éprend follement. A cette invraisemblable romance, le scénario ajoute une rocambolesque histoire de magot, et de vrais faux gentils digne d’un téléfilm de France 3. Elle plombe littéralement un long-métrage que Paul Verhoeven ne maîtrise jamais, trop occupé qu’il est à montrer sous tous les plans encore et encore la poitrine dénudée de son héroïne, la très belle Carice Van Houten, A vrai dire, l’actrice est la seule satisfaction de cette œuvre de seconde zone saluée on ne sait pourquoi par la presse à sa sortie. Certainement qu’elle aura littéralement envoûté tout le monde et fait oublier aussi le millier d’âneries qui jonche ce film soit disant basé sur la réalité…

  •  le 18 Janvier 2008 par

    Une période passionante qu'est celle de la seconde guerre, malgré cet énorme massacre, et cette situation débordante d'injustices. Le pari était donc assez simple, je parle du fait de captiver l'attention du spectateur tout au long du film ( 2h25 tout de même ) car les péripéties de la guerre sont bien nombreuses, donc les scènes palpitantes d'actions sont bien au rendez-vous comme je l'espérais. Les costumes, décors et personnages sont parfaits, ce qui nous permet d'apprécier à sa juste valeur, ce beau film de résistance qui nous donne un bon point de vue sur la chose en elle même.

  •  le 03 Janvier 2007 par

    Après une demi-douzaine de films aux Pays-Bas, puis à peu près autant aux États-Unis, Paul Verhoeven a quitté l'oncle Sam pour regagner sa terre natale. «Black Book» est le premier film de sa seconde carrière hollandaise, et si la suite est du même acabit, on signe illico pour qu'il ne retourne jamais en Amérique. Thriller, film d'aventures, polar, film historique, «Black Book» mélange allègrement les genres du début à la fin sans jamais perdre le spectateur, qui s'agrippe à son siège et tape des pieds pendant 2h25. On a rarement vu un film de cette durée être à ce point dépourvu de temps morts, de scènes en creux ou de passages un peu inutiles. Chaque scène est ici un vrai régal, tant par la mise en scène de Verhoeven (qui est quand même un maître en la matière) que par la densité du scénario. Il y a du suspense dans chaque coin de chaque plan du film, sans pour autant que «Black Book» ne se transforme en un simple thriller du genre «Ellis contre les nazis». La réalité historique n'est à aucun moment sacrifiée, et le film mêle avec brio les grands moments de la petite histoire hollandaise et les rebondissements propres à l'intrigue. Ceux-ci sont souvent inattendus, ou en tout cas servis à des moments inattendus. D'où un spectacle formidable et intelligent, qui propose une vraie réflexion sur la trahison et l'identité de chqaue être. Pour donner une idée de l'intrigue, «Black Book» raconte le destin d'une jeune juive hollandaise qui entre dans la Résistance et accepte de devenir la maîtresse d'un dirigeant de la Gestapo pour mieux lui soutirer des informations. Sachant que ceci ne constitue que la première demi-heure du film, on comprendra que «Black Book» part sans cesse là où l'on ne lattend pas avec un plaisir continu et sans cesse renouvelé. Rendons hommage à l'actrice principale, Carice Van Houten, qui rejoint l'admirable galerie des grandes interprètes féminines (et ultra-sexy) de chez Verhoeven, metteur en scène brillant dont les films sont toujours chargés en électricité sexuelle. Hormis un prologue et un épilogue un peu superflus (mais heureusement très courts), «Black Book» est un film épique et délectable qui touche à la perfection, loin des innombrables films-clichés sur la Résistance ou le nazisme. On n'en attendait pas moins de Paul Verhoeven.

  •  le 18 Décembre 2006 par

    Ce film est à tous points de vue absolument passionnant et de toute beauté ! Toute la puissance dramatique de l'histoire est mise en valeur par une image diaboliquement soignée et des acteurs éblouissants à commencer bien sûr par Carice Van Houten. Il s'agit sans doute de l'héroïne la plus romanesque de l'année. Toujours admirablement belle et digne, elle apporte une dimension affective incroyable à son personnage. Par ailleurs, la BO magnifique qui rythme le scénario au gré des trahisons, des doutes, des élans du coeur et des humilations, vient renforcer la noblesse de l'oeuvre. Sûrement un des films qui sera sur les premières marches de mon top 10 cette année !

Les discussions sur le forum a propos de Black Book



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Black Book


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .