Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Biutiful

Note : 0/5.0 - 0 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Biutiful

Un film de Alejandro González Inárritu avec Javier Bardem , Eduard Fernandez , Cheick N'Diaye , Taisheng Cheng , Luo Jin

Genre : drame - Durée : 2h18 - Année de production : 2010

Date de sortie cinéma : 20 Octobre 2010

Distributeur :

Ce film est à l'affiche de 1 cinémas

Alejandro González Inárritu
Javier Bardem
Javier Bardem
Eduard Fernandez
Cheick N'Diaye
Proposer un fond d'écran »

Biutiful, le film

  • Biutiful

    Synopsis

    Biutiful raconte l'histoire d'Uxbal. Père dévoué. Amant tourmenté. Fils désemparé. Intermédiaire de l'ombre. Proche des disparus. Attiré par les fantômes. Sensible aux esprits.Survivant au coeur d'une Barcelone invisible. Sentant que la mort rôde, il tente de trouver la paix, de protéger ses enfants, de se sauver lui-même.L'histoire d'Uxbal est simple et complexe, à l'image de nos vies d'aujourd'hui.

  • Biutiful, Javier Bardem plonge au cœur d’une Barcelone interlope

    Pour son 4eme long métrage, Alejandro González Iñárritu a décidé de se passer des services de son fidèle scénariste, l’écrivain Guillermo Arriaga. Conséquence immédiate ? Point de destins entremêlés, d’intrigues croisées dans Biutiful mais la trajectoire rectiligne et tragique d’Uxbal, un homme solitaire souffrant d’un cancer en phase terminale et vivant dans les bas-fonds d’une Barcelone sombre et inquiétante.

    Xavier Bardem dans BiutifulPour (sur)vivre et arriver à offrir à ses deux jeunes enfants une existence digne, Uxbal exploite la misère humaine de clandestins africains et chinois, accumulant les trafics de marchandises de contrebande, arrosant les flics ripoux parmi lesquels un de ses amis d’enfance. Pour faire court, une vie d’expédients. Le film s’ouvre et se referme sur la même scène : Uxbal et un jeune homme dont l’identité sera dévoilée à la moitié du métrage discutent au milieu d’une forêt enneigé. Si la scène parait bien mystérieuse au début, elle s’éclaire d’un sens évident et métaphorique à la fin. Cette boucle bouclée dans une éclatante blancheur (un des quelques points communs entre Biutiful et le récent Submarino de Thomas Vinterberg), d’un onirisme feutré, est sans doute le seul moment de grâce et de paix d’un film qui plonge son spectateur au cœur d’une ville rongée par la pauvreté et la violence des relations.

    Iñárritu n’hésite pas à en rajouter dans le glauque pour faire ressortir la figure paternelle de cet homme qui ne découvre qu’une fois qu’il est trop tard, qu’une fois qu’il se sait condamner par le cancer qui le ronge, les vertus de la solidarité et les affres de la culpabilité. Culpabilité bien sur vis-à-vis du sort des immigrés clandestins qu’il enverra bien malgré lui vers un funèbre destin mais aussi culpabilité d’abandonner ses enfants dans un tel univers, sentiment de honte et d’incompréhension face à la maladie de sa femme, maniaco-dépressive chronique. Trop, c’est trop tant le dosage dépasse parfois le raisonnable et désamorce les scènes les plus émouvantes, celles d’Uxbal avec ses enfants.

    Biutiful : Alejandro González Iñárritu et Xavier BardemIñárritu a aussi l’étrange idée de rajouter des touches surnaturelles certes discrètes mais qui ont le grand tort d’apparaitre comme artificielles et très poseuses. Car Uxbal, qui prétend avoir le pouvoir de parler aux morts (mis à part dans une scène d’une dureté presque insoutenable de deuil enfantin, ce « don » ne sera plus jamais exploité ou mis en avant et le spectateur de devoir se débrouiller bien seul pour savoir si Uxbal est un escroc ou un medium), a des visions qui se matérialisent étrangement toujours aux plafonds – que ce soit les cancrelats de son cancer ou les corps de suppliciés chinois. Si Iñárritu a incontestablement du talent, il confirme une fâcheuse tendance (déjà aperçue dans ses films précédents) à vouloir le montrer – et ce même dans le dispositif pourtant minimaliste du film et le choix de filmer son scénario à hauteur d’hommes. Bizarrement, jamais le spectateur ne croira vraiment à la sincérité de cette histoire trop opportuniste et larmoyante pour être véritablement crédible et provoquer une émotion et une empathie réelles. Et pourtant, jamais le doute n’est permis : des hommes comme Uxbal, il doit en exister par dizaines dans les pays du monde entier.

    Biutiful, le monde ne l’est probablement que dans les yeux des enfants d’Uxbal. Et encore ils n’arrivent pas à prononcer ce mot sans l’écorcher, cette beauté à laquelle ils n’auront finalement jamais été confrontés -  si ce n’est à travers l’amour indéfectible que leur porte leur père. Mais le film ne l’est pas plus, cachant sous une fausse humilité une prétention sans bornes aussi bien sur le fond que sur la forme. Heureusement, il y a Javier Bardem qui par sa seule présence donne une vraie profondeur et un supplément d’âme à son personnage, mi-ange mi-démon.

    Emmanuel Pujol
     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Javier BardemUxbal
    Eduard FernandezTito
    Cheick N'DiayeEkweme
    Taisheng ChengHai
    Luo JinLiwei
    Ruben OchandianoZanc
    Guillermo EstrellaMateo
    Karra ElejaldeMendoza
    Nasser SalehMuchacho
    Tomas del EstalHombre de Luto
    Ángel Luis ArjonaNiño Muerto
    Adelfa CalvoMujer Grande
    Manolo SoloMédico
    Germán AlmendrosCirujano 1
  • Isaac AlcaydeCirujano 2
  • LISTE TECHNIQUE
    Alejandro González Inárritu
    Maricel ÁlvarezMarambra
    Diaryatou DaffIge
    Ana WagenerBea
    Dolores EcheparesSeñora Funeral
    Violeta PerezEnfermera
    Alfonso Cuaron
    Guillermo Del Toro
    Sandra Hermida
    Armando Bo
    Alejandro González Inárritu
    Nicolás Giacobone
    Rodrigo Prieto
    Rodrigo Prieto
  • Sabina Daigeler
    Stephen Mirrione
    Eva Leira
    Marina Pozanco
    Laura Musso
    Paco Delgado
    Yolanda Serrano
    Jean-Pierre Vincent
    Gustavo Santaolalla
    Lynn Fainchtein

Avis et critiques des internautes



Il n'y a pas encore d'avis sur le film Biutiful


Soyez le premier à proposer un avis sur « Biutiful »


Les discussions sur le forum a propos de Biutiful



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Biutiful


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .