Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Batman et Robin

Note : 1/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Batman & Robin

Un film de Joel Schumacher avec George Clooney , Arnold Schwarzenegger , Chris O'Donnell , Jeep Swenson , Michael Gough

Genre : aventures - Durée : 2h05 - Année de production : 1997

Date de sortie cinéma : 09 Juillet 1997

Distributeur :

Joel Schumacher
George Clooney
George Clooney
Arnold Schwarzenegger
Chris O'Donnell
Chris O'Donnell
Proposer un fond d'écran »

Batman et Robin, le film

  • Batman et Robin

    Synopsis

    Un nouveau criminel, Mr Freeze, fait régner par le froid la terreur sur Gotham City. Et quand cet implacable destructeur s'associe avec la sinueuse Poison Ivy, qui commande aux fleurs, notre héros masqué n'aura pas de trop de l'aide de son audacieux partenaire Robin, ni de celle de la charmante et nouvelle Batgirl...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    George ClooneyBatman / Bruce Wayne
    Arnold SchwarzeneggerMr. Freeze / Docteur Victor Fries
    Chris O'DonnellRobin / Dick Grayson
    Jeep SwensonBane
    Michael GoughAlfred Pennyworth
    Pat HingleGordon
    John GloverDr. Jason Woodrue
    Doug HutchisonGolum
    Nicky KattSpike
    Michael Reid MacKayAntonio Diego
    Elizabeth SandersGossip Gerty
    Patrick LeahyLui-même
    CoolioLe banquier
    Michael Paul ChanLe scientifique de l'observatoire
  • LISTE TECHNIQUE
    Joel Schumacher
    Uma ThurmanPoison Ivy / Docteur Pamela Isley
    Alicia SilverstoneBatgirl / Barbara Wilson
    Elle MacPhersonJulie Madison
    Vivica A. FoxMademoiselle B Haven
    Vendela Kirsebom ThomessenNora Fries
    Mitchell E. Dauterive
    William M. Elvin
    Benjamin Melniker
    Michael E. Uslan
    Akiva Goldsman
    Bob Kane
    Mali Finn
    Richard Holland
  • Ingrid Ferrin
    Geoff Hubbard
    Robert Turturice
    Stephen Goldblatt
    Dennis Virkler
    Mark Stevens (II)
    Geoff Hubbard
    Andrew Adamson
    Matt Sweeney
    Stéphane Nazé
    Elliot Goldenthal
    Billy Corgan

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Batman et Robin »


  •  le 13 Mars 2009 par

    Apres avoir vu Batman : The Dark Knight, une pensée m’est venue. A savoir si les précédents Batman étaient aussi nanaresque que ce qu’on veut bien nous le présenter. Du coup n’écoutant que mon courage j’ai revisionné Batman & Robin qui est censé être LE Batman digne du terme de « sacrilège » pour les fans. Avec un budget de 110 millions de dollars, ce serait quand même l’un des navets les plus chers de l’histoire. Tout cela est plus de dix ans en arrière, il faut que je me fasse une idée.

    Pour débuter l’analyse, commençons par les acteurs. Premier problème, Batman lui même ! Val Kilmer (endossant le costume dans Batman Forever), étant indisponible pour cause de tournage pour Le Saint, c’est George Clooney qui s’y colle. Et là, même si le physique de bellâtre avantage, le jeu est juste falot et tout en cabotinage. Et pour lui faire face dans le rôle du méchant Mr Freeze, c’est un Schwarzenegger au sommet du ridicule qu’on nous sert, pour une prestation même pas digne d’un Disney chamallow movie. Rappelons en plus que dans la version originale ce personnage est censé être un scientifique d’une extrême pâleur, au gabarit léger, et au traits fins (et pas un austro-californien bodybuildé repeint en bleu froid). Dans cette véritable parodie de Batman, il ne manquait que la Batgirl. Alors oui Alicia Silverstone m’a fait baver quand j’étais au collège, mais des années après il ne reste plus d’elle que la vacuité de ses performances. Parlons enfin de Robin, puisqu’il apparaît dans le titre. Le seul rôle d’envergure qu’ait jamais connu Chris O’Donnell et auquel il n’a rien apporté d’autre qu’un sens du jeu équivalent au dernier des poulpes. S’il avait au moins collé un peu plus Batman on aurait pu attribuer du crédit aux accusations minables de vouloir renforcer la Gay Attitude portées par la critique.

    Prendre Joël Schumacher en réalisateur c’est aussi accepter le passage d’une suite de films plutôt sombres à une vaste plaisanterie potache colorée. Gotham la sombre devient un quasi Las Vegas, à grands renforts de lumières criardes et stroboscopées, une vraie ignominie pour les fans de la série. Là où la fantaisie ne prenait que des proportions mesurées dans Batman Forever, cela devient exagérément ridicule dans Batman & Robin. Et ce n’est même pas un retour réussi à la série télévisée ou s’accumulaient les « baoum » et « scratch ». Pour reprendre le propos, oui on l’admet il n’a jamais été question dans ce film de se prendre au sérieux. On cherche sans cesse la dérision mais les dialogues sont si mal écrits et le premier degré si balourd que ça en devient juste atterrant. Le rire n’est donc pas au rendez-vous. Pire encore, à chaque fois qu’on voit un véhicule dans le film on se dit que celui là aussi ils vont le proposer chez « les jouets c’est nous », alors que c’était censé être l’un des moments préférés des fidèles que de voir notre fameux héros entamer sa chevauchée mécanique.

    La question qui se pose c’est qu’est ce qui peut bien sauver ce film ? Le divertissement n’est même pas là tant les scènes de série B s’enchainent au rythme des situations incongrues et ubuesques. Et je me gausse d’entendre ces néo-bobos affirmer que cette œuvre est incroyablement dotée d’un sens du kitsch assumé qui rendrait l’exercice savoureux. STOP ! Tout cela n’est qu’un marécage de boue dans lequel se complaisent des petits cochons pourris gâtés à qui on a refilé le pot de confiture. Un anti-dark knight digne des Razzie Awards !

Les discussions sur le forum a propos de Batman et Robin



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Batman et Robin


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .