Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Arac Attack, les monstres à huit pattes

Note : 3.5/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Eight Legged Freaks

Un film avec David Arquette , Scott Terra , Doug E. Doug , Leon Rippy , Rick Overton

Genre : fantastique - Durée : 1h38 - Année de production : 2001

Date de sortie cinéma : 31 Juillet 2002

Distributeur :

David Arquette
Scott Terra
Doug E. Doug
Leon Rippy
Proposer un fond d'écran »

Arac Attack, les monstres à huit pattes, le film

  • Arac Attack, les monstres à huit pattes

    Synopsis

    Prenez une araignée, laissez-la absorber les déchets toxiques rejetés par l'homme, elle atteindra la taille d'un camion... Ici, ce sont des centaines de ces araignées mutantes et avides de chair fraîche qui assiègent une paisible cité minière. Pour les repousser, les habitants se mobilisent sans tarder autour de l'ingénieur Chris McCormick.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    David ArquetteChris McCormick
    Scott TerraMike Parker
    Doug E. DougHarlan
    Leon RippyWade
    Rick OvertonPete
    Matt CzuchryBret
    Jay Arlen JonesLeon
    Riley SmithRandy
    Matt HolwickLarry
    Jack MooreAmos
    John EnnisFlic #1
    John StoreyMark
    David Earl WatermanNorman
    BruiserLui-même
  • Don ChamplinLeroy
    Ryan C. Benson
    Roy Gaintner
  • LISTE TECHNIQUE
    Ellory Elkayem
    Kari Wuhrerle shérif Samantha Parker
    Scarlett JohanssonAshley Parker
    Eileen RyanGladys
    Jane Edith WilsonEmma
    Terey Summers
    Randi J. Klein
    Roland Emmerich
    Bruce Berman
    William Fay
    Peter Winther
    Ellory Elkayem
    Randy Kornfield
    Jesse Alexander
  • Alix Friedberg
    Paula Rosenberg
    April Webster
    John S. Bartley
    David Siegel
    Charles Breen
    John Ottman

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Arac Attack, les monstres à huit pattes »


  •  le 22 Juillet 2008 par

    Requins, orques, piranhas, crocodiles, tiques, rats, fourmis, abeilles, chiens, chats, oiseaux, dinosaures,...le cinéma décline l'arche de Noé (euh...les dino, t'es sûr ??) pour plonger le spectateur dans une terreur du quotidien (peur de se baigner, peur de se promener, peur de se faire dévorer par son chihuahua ou son minou adoré). En général, histoire de bien marquer le coup, les réalisateurs utilisent le gigantisme pour caractériser les bêbêtes. Après l'Arachnophobie produit par Spielberg (film sympa mais c'est tout), il fallait s'attendre à ce que les arachnides reviennent nous chatouiller l'échine plus souvent. Il y a eu Arachnid (du bis direct-to-video), et surtout Arac attack.

    Ici, le gigantisme susdit est de mise, et de fait, inscrit le film comme un hommage au grand film d'araignée, qui plus est surdimensionnée, Tarantula, de Jack Arnold. Dès lors, on comprend mieux tous les défauts d'un film résolument tourné vers le passé, vers ces séries B qui se succédaient sans scrupule sur les écrans des drive-in américains. On pense également au chef-d'oeuvre Des monstres attaquent la ville (insectes mutants réfugiés dans les égoûts) pour une pléiade de scènes d'attaques et la partie finale dans la mine. Le casting lui aussi a été choisi afin de renforcer cette atmosphère old school, tout en renversant la représentation dépassée des rapports homme-femme : dans les 50s, l'homme était un macho secourant une pauvre femme sans défense ; dans Arac attack, David Arquette se liquéfie d'amour devant la femme...policière. Hommage donc, mais astucieux.

    C'est d'autant plus dommage quand, en seconde partie (l'attaque de nuit), le film part un peu en vrille et mêle à la terreur un humour parfois lourd, parfois réussi (l'araignée mise KO par un déodorant). Le détournement tournerait presque à la parodie, si les meurtres (si on peut appeler ça ainsi) n'étaient pas aussi premier degré, aussi gratuits. Malgré tout, cette Nuit des morts-vivants arachnéenne prend parfois des allures de Nuit des chauve-souris (vous aurez compris que ce n'est pas flatteur), où s'entremêle cette fois foison de références, d'Aliens (même structure de séquences !) à Starship troopers. Le catalogue complet des films d'assaut de monstres.

    Arac attack est un film hybride, à l'image de son propos et de ses bestiaux, tendu entre la volonté de rendre grâce à un cinéma de genre des 50s, et celle de le moderniser, d'en faire un produit, finalement, consommable par le djeuns d'aujourd'hui. D'où des SFX à la fois stupéfiants de réalisme dans certaines séquences, et décevants de n'être qu'en CGI (quand on voit Tarantula, on ne peut que s'incliner devant l'inventivité des effets). Allez, quoi qu'il en soit, avec un paquet de pop corn et des potes, le film se regarde sans déplaisir, bien au contraire.

    Arac.....ATTTAAAACCKKK !!!!!!!!!!!

  •  le 05 Juillet 2007 par

    Si vous avez peur des araignées, abstenez vous absolument ou alors vous ne dormirez plus jamais sans votre bombe d'insecticide, ce film fait froid dans le dos, si vous recherchez du frisson allez y foncez. Un très bon film angoisse, malgré quelques scènes plutot ennuyeuses.

Les discussions sur le forum a propos de Arac Attack, les monstres à huit pattes



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Arac Attack, les monstres à huit pattes


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .