Fan de Cinéma

Anges et démons

Note : 2/5.0 - 2 avis

Titre VO : Angels & Demons

Un film de Ron Howard avec Tom Hanks , Ewan McGregor , Stellan Skarsgard , Armin Mueller-Stahl , Carmen Argenziano

Genre : thriller - Durée : 2h20 - Année de production : 2009

Date de sortie cinéma : 13 Mai 2009

Visitez le site officiel du film

Ron Howard
Ron Howard
Tom Hanks
Tom Hanks
Ewan McGregor
Ewan McGregor
Stellan Skarsgard
Stellan Skarsgard
Proposer un fond d'écran »

Anges et démons, le film

  • Anges et démons

    Synopsis

    Une antique confrérie secrète parmi les plus puissantes de l'Histoire, les «Illuminati", qui s'était juré autrefois d'anéantir l'Eglise catholique, est de retour. Cette fois, elle est sur le point de parvenir à son but : Robert Langdon, expert en religions d'Harvard, en a la certitude.
    Langdon a peu de temps pour comprendre ce qui se trame contre le Vatican et déjouer ces nouveaux crimes. Une course contre la montre et contre les tueurs qui démarre tel un jeu de piste : des églises romaines aux cryptes enfouies, des catacombes les plus profondes aux majestueuses cathédrales...
    Pour l'aider à comprendre toutes ces énigmes, Langdon va rencontrer Vittoria Vetra, une scientifique aussi belle que mystérieuse.
    Cette fois, il sait à qui il se confronte. Cette enquête diabolique est un piège, chaque secret est une clé, chaque révélation un danger...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Tom HanksRobert Langdon
    Ewan McGregorCamerlengo/Patrick McKenna
    Stellan SkarsgardJuge
    Armin Mueller-StahlStraus
    Carmen ArgenzianoSilvano Ventivoglio
    David PasquesiVincenzi
    Cosimo FuscoLe père Simeon
    Allen DulaUn policier du Vatican
    Pierfrancesco FavinoLe commandeur Olivetti
    Nikolaj Lie KaasMr. Gray
    Thure LindhardtChartrand
    Elya BaskinLe cardinal
    Victor AlfieriLieutenant Valenti
    Norbert WeisserUn scientifique
  • Endre HulesUn scientifique du CERN
    Gino ConfortiUn cardinal
    Bryan FridayUn pompier
    Ed Francis MartinLe journaliste sud-américain
    Luis Fernandez-GilCardinal Strauss
    Curt LowensCardinal Ebner
    Jason CiokMatthew
    Kristof KonradLe journaliste polonais
    Les FeltmateUn prêtre
    Pascal PetardiItalian Reporter
    Dave JohnsonPress Photographer
    James TumminiaVatican Priest
    Arlo HemphillCarabinieri
    Calvin DeanChoir Member #1
    Joel ShockSwiss Guardsman
  • Shervin DavatgarArab Reporter
    Stephen SepherCarabinieri Lieutenant
    Aaron Denius GarciaCarabinieri #2
    Craig SeitzPatriarch
    Jonas Fisch
    Michael Patrick BreenUkrainian General
    Paul Richard
    Jon LuceroVatican Police Officer
    Jeffrey BoehmSwiss Guard Blue
  • LISTE TECHNIQUE
    Ron Howard
    Ayelet ZurerVittoria Vetra
    Ursula BrooksUne journaliste de BBC
    Masasa MoyoUne journaliste sud-africaine
    Shelby ZemanekLa jeune fille dans le square
    RashmiLa journaliste britannique
    Yan CuiLa journaliste chinoise
    Laura Mary Clarke
    Nancy Guerriero
    Dan Brown
    William M. Connor
    Todd Hallowell
    Ute Leonhardt
    Kathleen McGill
  • Louisa Velis
    Anna Culp
    Dan Brown
    Akiva Goldsman
    David Koepp
    Kazuhiro Tsuji
    David Leitch
    Salvatore Totino
    Allan Cameron
    Daniel P. Hanley
    Mike Hill
    Janet Hirshenson
    Jane Jenkins
    Alex Cameron
    Robert Gould
  • Richard Roberts (II)
    Daniel Orlandi
    David Abbott
    Luca Fortunato Asquini
    Inti Carboni
    Gabriel Hardman
    Anthony J. Ciccolini III
    Daniel Acon
    Angus Bickerton
    Mark Breakspear
    Hank Amos
    Gregory J. Barnett
    Jeffrey G. Barnett
    Marek Bojsza
    Jacquelyn Dean
  • Joe Andaloro
    Patrick Martens
    Mervyn Moore
    Daniel Pagan
    Hans Zimmer
    Bob Badami
    Atli Örvarsson

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Anges et démons »


  •  le 05 Janvier 2010 par

    Le pape Jean-Paul II ayant été rappelé par les trompettes des anges, Hollywood s'est précipité pour profiter de cette nouvelle ferveur chrétienne, se jetant comme un mort de faim sur les bouillies littéraires de Dan Brown, dont on leur reconnaîtra malgré tout une efficacité propre à satisfaire les masses (comprenez les fans de Jean-Pierre Pernault à travers le monde). Après le poussif Da Vinci Code, Ron Howard et Tom Hanks (on ne change pas une équipe qui perd) remettent le pied à l'étrier pour... faire pire, ce qui en soi peut être perçu comme un exploit, un miracle. Leur Anges et démons est aussi intéressant que la lecture des Evangiles par un athée bègue.

    Parce que c'est bien de cela qu'il s'agit, avant même de voir la qualité même du film : c'est cet opportunisme hypocrite dans lequel se complait l'équipe au complet, d'un Tom Hanks ahuri et boursouflé traînant ses kilos en trop à la recherche du temps béni des films à Oscars, d'un Ron Howard ne prêchant que pour sa seule paroisse - celle du dollar facile -, d'un Hans Zimmer qui se fait plaisir à composer avec des choeurs aussi désincarnés que le scénario. Le sujet est traité par dessus la jambe, par la grâce de raccourcis démentiels, de ficelles grosses comme des cierges, et une complaisance sans borne (voir en cela les supplices en désaccord formelle avec la menace édictée, ou encore cette manie de frelater les mises à mort les moins spectaculaires).

    On se sent en fait perdu, à la recherche constante d'un point d'ancrage, d'une ligne directrice, qui soit autre que ce pseudo suspense à la Se7en qui voit Tom Hanks arriver toujours avec un train de retard, malgré sa haute culture et ses déductions à en faire pâlir les héros d'Agatha Christie. La fonction didactique d'une telle intrigue serait exemplaire si ces messieurs de la plume hollywoodienne ne s'empressaient pas de tout saccager à peine l'intérêt éveillé. Croyant produite un tour de force en situant l'action au coeur même du Vatican et ses rouages troubles (une topographie toute horizontale), Howard et ses scénaristes oublient de nuancer un personnage central pour en faire une espèce de Kaiser Sozë dont on a tôt fait de découvrir le secret, tant la caractérisation tourne à la caricature.

    Tout aussi mou que son prédécesseur, Anges et démons s'affirme encore plus mauvais, par l'absence d'enjeu véritable (une course contre la montre, John McClane en court 5 en un film), par l'absence de personnages forts (avec une nuance pour Armin Mueller-Stahl), et surtout par l'absence d'une mise en scène idoine, bien trop lisse là où un réalisateur de la trempe de Paul Greengrass aurait apporté nervosité et rythme. Ainsi fait, Anges et démons ressemble à une grabataire parti prier à Lourdes pour un miracle. Malheureusement, pas de miracle ici : comme on dit, Howard a vu la vierge...

  •  le 02 Juillet 2009 par

    Mais qu’est ce que c’est que ce film ?

    Heureuse de partir voir la deuxième, qui est en faite la première aventure du professeur Langdon, la déception a été de taille.

    Installée confortablement sur les jolis siéges rouges, le film démarre par l’enlèvement d’un explosive ultra puissant. On appelle à la rescousse Robert Langdon, car une inscription a été gravé sur le torse du scientifique qui gardait l’explosif : les Illuminatis. Domicile pour quelques jours au Vatican, mort du pape, tout cela ne semble pas très bon pour le professeur aidé par les policiers spéciaux du Vatican et par une scientifique. La chasse pour retrouver les prétendants au titre de Pape est lancée.

    Et patati et patata.

    L’histoire vous la connaissait sûrement déjà tous, ayant lu le lire il y a quelques années le film reprend assez bien le fond du livre.

    Mais Boom, arrivé dans les dernières minutes, déception totale. Ron Howard n’avait plus le temps ? Plus assez d’argent pour faire le passage de l’hélicoptère tel qu’il était écrit ? On ne le saura pas. Fin du film, plusieurs personnes ont dit «Je suis déçu». Et pourquoi donc ? Et bien sur ce passage qui prend une vingtaine de pages dans le livre et bien dans le film il te règle ça en 5 minutes. Les explications elles sont où ? Je veux dire les VRAIES explications ?

    Tant de questions pour un film qu’on attendait beaucoup même si le Da Vinci Code n’avait pas fait sensation auprès des journalistes, la curiosité du public était tout de même présente. Pour celui qui n’a pas lu le lire, il comprend il n’est pas déçu il y a tout de même des explications mais tout de même.

    Beaucoup de mots pour un seul passage? Mais ce passage nous l’avons tellement imaginé que l’on en attendait beaucoup.

    Mise à part tous ces côtés négatifs, le film peut comporter quelques petits plus, tel que le casting : des grands acteurs, Tom Hanks, Ewan McGregor, Stellan Skarsgard, Armin Mueller-Stahl. Des lieux superbes, les chapelles, la chambre du Saint Père, la grande place, la bibliothèque des archives.

    L’humour est aussi plus présent que dans le premier ce qui nous a fait avec des petits sourires. Une musique sur les bases du Da Vinci Code, c’est bien la même équipe.

    Il faudrait peut être ne pas lire les livres avant d’aller voir le film. Mais le cinéma américain ou même français ne ferait pas d’adaptation cela n’arriverait peut être pas.

    Quel dommage !

Les discussions sur le forum a propos de Anges et démons



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Anges et démons


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2017 LS Project Tous droits réservés. Profitez d'un consultant seo experimenté. Scruteweb - community management