Fan de Cinéma
Bannière 728x90

A dirty shame

Note : 3/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : A Dirty Shame

Un film de John Waters avec Johnny Knoxville , Chris Isaak , Paul DeBoy , Wes Johnson , Alan J. Wendl

Genre : comédie - Durée : 1h29 - Année de production : 2004

Date de sortie cinéma : 08 Juin 2005

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

John Waters
Johnny Knoxville
Chris Isaak
Paul DeBoy
Proposer un fond d'écran »

A dirty shame, le film

  • A dirty shame

    Synopsis

    La gérante d'une épicerie devient, suite à une commotion cérébrale, une accro du sexe. Au grand dam de son mari qui, entre sa femme qui dijoncte et sa fille qui se rebelle, n'a pas le temps de respirer...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Johnny KnoxvilleRay-Ray
    Chris IsaakVaughn Stickles
    Paul DeBoyWendell Doggett
    Wes JohnsonFat Fuck Frank
    Alan J. WendlOfficier Alvin
    Richard DeAngelisNeuter Man with Sub-Titles
    Gaelan ConnellL'ado excité
  • LISTE TECHNIQUE
    John Waters
    Tracey UllmanSylvia Stickles
    Selma BlairCaprice Stickles
    Suzanne SheperdBig Ethel
    Mink StoleMarge
    Susan AllenbackBetty Doggett
    Mary Vivian PearceEx-accro au sexe
    Suzanne Shepherd
    Christine Vachon
    John Waters
    Steve Gainer
    Jeffrey Wolf
    Vincent Peranio
    George S. Clinton

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « A dirty shame »


  •  le 08 Mars 2007 par

    C'est un film de John Waters, donc ça se passe à Baltimore. Y vit une drôle de communauté de gens devenus accros au sexe suite à des chocs accidentels. Une sorte de catalogue de perversions en tous genres, ce qui donne quelques scènes assez rigolotes. Mais, passé ce côté drôle mais anecdotique, que trouve-ton dans «A dirty shame»? Réponse : pas grand chose. Car John Waters a bien vieilli. La provoc sent le renfermé et le film tourne en rond. Une fois que Tracey Ullman a pris douze coups dans la tronche, la transformant soit en coincée du cul soit en adepte du bouffage de foufoune, on se lasse. Et «A dirty shame» de tourner à vide, symbole ultime de la déchéance de papy Waters. Reste le plaisir de voir Selma Blair s'amuser comme une folle avec ses seins abracadabrantesques, et une ou deux grand-mères coincées finalement plus drôles que les dépravés eux-mêmes.

Les discussions sur le forum a propos de A dirty shame



Il n'y a pas encore de discussion autour du film A dirty shame


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .