Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Chambre 1408

Note : 3.5/5.0 - 4 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : 1408

Un film de Mikaël Hafstrom avec John Cusack , Samuel L. Jackson , Tony Shalhoub , Andrew Lee-Potts , Len Cariou

Genre : épouvante - Durée : 1h44 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 16 Janvier 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Mikaël Hafstrom
John Cusack
John Cusack
Samuel L. Jackson
Samuel L. Jackson
Tony Shalhoub
Proposer un fond d'écran »

Chambre 1408, le film

  • Chambre 1408

    Synopsis

    Un spécialiste des phénomènes paranormaux se rend dans une chambre d'hôtel mystérieuse à l'inquiétante réputation.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    John CusackMike Enslin
    Samuel L. JacksonMr. Olin
    Tony ShalhoubSam Farrell
    Andrew Lee-PottsJackson
    Len Carioule Père
    Drew Powellle directeur adjoint de l'hôtel
    Walter LewisPatrick
    Paul BirchardMr Innkeeper
    Paul KaseyKevin O'Malley
    William ArmstrongClay l'avocat
    Gil Cohen-Allorole Maître d'Hôtel
    Chris CareyFireman #1
    Benny UrquidezClaw Hammer Maniac
    Ray NicholasFactory Owner
  • LISTE TECHNIQUE
    Mikaël Hafstrom
    Mary McCormackLilly
    Kim ThomsonMme Palmer
    Jasmine Jessica AnthonyGracie
    Margot LeicesterMme Innkeeper
    Emily Harveyla secrétaire
    Tina Maskell1950s Lady
    Harvey Weinstein
    Bob Weinstein
    Richard Saperstein
    Jake Myers
    Kelly Dennis
    Stephen King
    Scott Alexander
  • Matt Greenberg
    Larry Karaszewski
    Benoît Delhomme
    Andrew Laws
    Peter Boyle (II)
    Elaine Grainger
    Lucinda Syson
    Gabriel Yared

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Chambre 1408 »


  •  le 26 Octobre 2008 par

    C'est le numéro d'une chambre au Dolphin Hotel, à New York. Son prix est modique, mais, comme elle est hantée, le confort laisse à désirer. Personne n'y a d'ailleurs survécu plus d'une heure. Désireux de prouver l'existance de l'au-delà, Mike Enslin va s'y installer pour une nuit. L'aventure, adaptée de Stephen King, n'a rien de surprenant, sauf que Mikael Hafstrom sait jouer avec les codes: apparitions sanglantes dans la glace, tempête dans le salon et vision d'horreur dans l'aération. Ce n'est jamais terrifiant, mais John Crusack et le retournement final rendent ce grand barnum divertissant.

  •  le 09 Septembre 2008 par

    Croire ou non au paranormal, c'est un choix personnel dont chaque individu à le droit de décider. John Cusack se voit administré le rôle d'un personnage qui agit en tant que spécialiste de phénomènes paranormaux. Après avoir fait plusieurs lieus soit disant hanté, il entend parlé d'une mystérieuse chambre où les gens n'y survivent pas une heure. Nous voila directement implanté dans l'histoire de la Chambre 1408 ! Etrange, mystérieuse, bizarre, quel serait le mot le plus approprié pour cette chambre en sachant que les trois lui correspondent... Enfin bref, cette histoire tirée d'une oeuvre du grand Stephen King est presque parfaite. Du point de vue du scénario, des décors, ou encore des musiques, tout va bien. Le petit "hic" pourrait être accordé à une fin peut-être trop brève, rapide. De plus, j'ai été agréablement surpris de voir le grand et talentueux Morgan Freeman dans le rôle du directeur de l'hotel. Avec son côté énigmatique et effrayant, la "Chambre 1408" reste un bon film, agréable à regarder sans pour autant en être tombé dans l'excès, et alors avoir affaire à un film qui ne veut plus rien dire.

  •  le 11 Février 2008 par

    Cette adaptation de Stephen King plonge son héros dans l'antre de la folie et le confronte à ses propres démons. Quasiment seul en piste pendant une heure et demie, John Cusack réalise une performance hallucinante. Pour les amateurs du genre.

  •  le 31 Janvier 2008 par

    Cest vrai qu'on aurait pu attendre bien pire de la part du réalisateur de Dérapage, nanar assez poussif. Mikael Håfström fait même preuve d'une belle énergie dans cet énième film tiré d'une nouvelle de Stephen King. Chambre 1408 est à n'en pas douter l'une des adaptations les plus fidèles à l'oeuvre de l'auteur. C'est à la fois une force et une faiblesse. Ça commence de façon assez cool, dans un esprit parfaitement en phase avec l'habituelle décontraction de King, dont les débuts de romans traitent toujours avec détachement les sujets les plus sordides. Dans sa chemise hawaïenne, John Cusack fait le malin. Et on attend avec lui qu'il se passe quelque chose. Et puis vient le moment où Håfström entre dans le vif du sujet. Lorsque le personnage de Cusack se retrouve enfermé dans cette chambre, on tremble d'avance. Ce seront les seuls frissons procurés. Comme beaucoup de livres de King (il y a tout de même de notables exceptions), Chambre 1408 ne tient pas la route très longtemps, ne sachant que faire ni de sa poignée de personnages ni de la situation dans lesquels ils sont plongés. La lutte entre Cusack et cette chambre maléfique a quelque chose de répétitif et de déjà-vu, et c'est la lassitude qui l'emporte. Pourtant, les efforts de Håfström sont réels : la mise en scène est soignée, pour ne pas dire stylée, mais l'ensemble tourne malheureusement à vide. Il peine à personnifier la chambre, là où Carpenter (Christine) et Kubrick (Shining) avaient tout deux réussi cette humanisation d'objets et/ou de lieux inanimés. Lorsqu'arrive la fin, c'est plutôt le soulagement qui l'emporte. Chambre 1408 ne figurera pas dans la liste des meilleures adaptations de Stephen King. Le prochain Frank Darabont réalisera-t-il cette performance?

Les discussions sur le forum a propos de Chambre 1408



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Chambre 1408


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .